Qu’est-ce qui fait la différence entre une égocentrée égocentrique et une égocentrée généreuse ?

Tu l’auras compris, ici, je parle [BEAUCOUP] de moi parce que j’aime ça ! Et pour que, par ricochet, tu arrives à parler de toi. De qui tu es, de ce qui est juste pour toi et que tu augmentes considérablement ton goût de faire ce que tu as à faire sur cette Terre.

Pour que tu montes en pulsation, en vibration, en énergie bon sang ! Et que ta vie toute entière en soi épatantifiée !

Parce que, comme tous les bipèdes doués d’une intelligence émotionnelle, tu es fait de plusieurs couches séparées (boulot, sexo, bédo. Gnack gnack) qui ajoutées les unes aux autres ne font qu’un : TOI !

Toi !, dans toute ta splendeur mais surtout dans toute ta particularité !

Oui, dans la vie, on a souvent besoin de connaitre ce qui fait notre particularité si on veut :

↪️ avoir une activité qui tourne bien. Quand on bosse à son compte, on a à cœur d’offrir le meilleur de soi et d’avoir des revenus en conséquence.

↪️ contribuer au Monde à sa façon. Inspirer des centaines de milliers de personnes par ce que l’on a à transmettre. A mes yeux, c’est “Moi” le principal message à transmettre aujourd’hui. C’est l’idée. Le concept original. La philosophie de vie unique que tu porte en toi qui contribuera le mieux au Monde. Mais c’est aussi la façon dont tu le transmets. C’est ton identité, ta façon d’être. Que tu sois à l’aise ou le pire des gaffeurs, tu as ton tempérament ! Et ça, les gens aimeront que tu en aies !

↪️ avoir une vie palpitante. Goûter les petites choses de la vie. Les grandes aussi. Apprécier la vie que l’on a. Comme elle est. Avec ses horreurs personnelles et universelles et ses incroyables leçons de vie. C’est sa façon personnelle de voir la vie qui fait qu’elle est dure ou qu’elle est belle. Ce qui compte, c’est ce que toi tu en penses et ce que tu ressens face à ça. TOI ET PERSONNE D’AUTRE !

↪️ s’ouvrir à des choses pas très rationnelles. Arrive un moment dans la vie d’un bipède douée d’intelligence émotive qu’il voit que ses ressentis se développent, que les signes se multiplient. Que quelque chose de pas normal se passe. De comprendre que c’est pour son mieux mais qu’il aimerait savoir de quoi il en retourne. Ce qu’il veut se bipède, à ce moment-là, c’est savoir si, comme Magik’Gélik, il a aussi un don. S’il peut lui aussi faire des choses subtiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *