La leçon d’une croisière en mode VIP

Depuis quelques jours, je me remets d’un événement qui a fait bouger des plaques tectoniques en moi : une croisière sur la Méditerranée.

C’était une croisière pro. Laurent Chenot, le leader français des produits en ligne m’y a invité avec ma compagne. Nous étions un groupe de 40 personnes environ, partenaires et clients de Laurent confondus. C’était intense. Un mix de pas mal de choses : nettoyage perso, rencontres, opportunités, découverte d’Ibiza aussi bordel ! J’ai réalisé mon rêve d’aller à Ibiza hihihi. Pif paf et pouf lalalala !

Il y aussi un truc très marrant qui s’est passé sur la croisière.

En sortant d’un entretien avec Laurent Chenot, un membre du groupe vient vers moi et me dit : « Alors ? C’était comment avec Laurent ? Il parait qu’il dépote ! ». Ce coach participait, en plus de la croisière, aux sessions de coaching organisées pour les clients de Laurent.

Je lui réponds : “Beh. En fait, c’est moi qui l’ait conseillé. C’est pas lui qui m’a conseillé.”

Le gars m’a regardé comme un OVNI.

Je ne sais pas ce qu’il a échangé avec Laurent mais après il m’a demandé une entrevue. On l’a faite. A la fin, il avait l’air plus que content. Il avait les yeux un peu écarquillés.

Le lendemain, au petit-déjeuner, une jeune coach du groupe vient me dire bonjour et paf ! Je reçois un upload pour elle (Un upload, c’est comme une vision. Un truc qui me dit que je dois lui parler et laisser les mots sortir de ma bouche. Un peu comme Jeanne d’Arc faisait. Sauf qu’aujourd’hui, en France, on ne nous brûle pour des trucs qui sont, en fait, « naturels » mais qu’on a été obligé de brider pendant des siècles pour la raison sus-mentionnée.). Alors après permission, je lui parle. Et de toute joyeuse qu’elle était, elle devient… pensive. Comme si un truc au fond d’elle avait pris de la consistance.

Et du coup, comme une trainée de poudre, mon prénom a circulé dans le groupe. Et un à un les gens sont venus me parler :

« Il parait que tu as des dons ??? »

« Les autres sont hypers contents de ce que tu leurs as fait. Heu… Tu peux en faire autant pour moi ? »

Y a même une star du web dont je tairais le nom à qui j’ai fait un soin sur un sujet sensible pour elle et qui n’en revenait pas de ce qui s’était passé.

Et un autre tout aussi connu qui a dit qu’il aimerait bien bosser avec quelqu’un comme moi. A suivre…

En tout cas, pendant une bonne journée, je me suis mise à parler ou transmettre ou faire des trucs qui correspondaient au besoin des membres du groupe qui se présentaient à moi.

C’est ce que je disais hier sur mon mur perso : parfois, pas besoin d’être claire sur ce que l’on fait. Il suffit d’être en situation de faire les choses que l’on fait bien pour que les gens s’en trouvent tout transformés, tout ébahis par ce qui s’est passé pour eux, pour qu’ils fassent un bond en avant ou qu’ils aient une belle prise de conscience.

En revanche, à un moment donné, j’ai dit « Stop les gars ». Je ne suis pas là que pour ça. Je suis aussi là pour moi. Pour prendre du temps pour moi, ma chérie et pour mon business. Vous êtes sympas mais je ferme la boutique. On ne peut pas rencontrer tous les individus du monde un par un et leur offrir un moment avec soi. Y a pas assez de jours dans la vie 😊. Puis on a aussi d’autres choses à faire sur Terre que de passer son temps à donner des séances.

=====

What to do avec moi en ce moment ?

↪️ Rejoindre la formation Magic Moments. Si et seulement si vous voulez répandre votre magie comme une trainée de poudre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *